Pendragon contre "Nameless Necromantic"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pendragon contre "Nameless Necromantic"

Message par Julien Recoquillay le Lun 31 Aoû 2009 - 17:24

Suite à des problèmes de transports à cause de ces abrutis de nains ne comprenant pas l'intérêt de la gente équine, votre humble serviteur, le commentateur agréé par la NAF, Geodeffroy de Langueville. A savoir moi-même n'ai pu arriver à l'heure pour assister au début de cette rencontre pour le moins épique car elle opposait les oustiders sortis de nulle part : les "Nameless Necromantic" du fait que cette équipe n'a toujours pas de nom.
On me fait savoir qu'il en va de même pour le pluspart des joueurs.
Il semblerait que le Nécromant sponsor n'ait que faire de ce genre de détails mineurs...
En face se trouvait une équipe plus ancienne, connue pour son panache et sa droiture toute étrange dans le monde sans pitié de Blood Bowl : les Pendragons !
Une équipe humaine prometteuse bien que d'après ses dernières statistiques, elle soit en train de se casser à la gueule à la fin d'un gobelin faisant du patin à glace.

Le Match entamait ses dernières minutes lorsque j'arrivais enfin pour voir le match. Et mes aïeux quelle boucherie. Les Cadavres n'avait plus de réserves, deux loup-garous étaient KO et une goule était passée de mort à trépas.
De leur côté, les Pendragons ne s'en sortait pas vraiment mieux : 3 KO et blessé, un mort mais une réserve parfaitement opérationnelle.
De plus, un magnifique Ogre, bestiaux d'une demi-tonne campait toujours au milieu de l'équipe.
Je ne décrirais pas l'étrange ballets du ballon mais la violence du combat, chaque équipe cherchant plus à se fracasser qu'à saisir le merveilleux petit objet de cuir.
Les Nécros semblaient en mauvaise posture mais un coup d'oeil me montra qu'ils menaient deux à un.
Ils ne restaient plus que quelques minutes de jeu. Les Pendragons espérant forcer la ligne inamovible des mort-vivants se placèrent dans une position de "All Blitz". Lorsque le sifflet sonna, les courageaux humains sonnèrent la charge sur les lignes pourries et rongées par les vers. Ils auraient pu passer mais c'était sans compter l'esprit indomptable d'un des Loup-garous qui ressortit par miracle du banc des blessés. Ses crocs et ses griffes firent un merveilleux effet sur la chair rose et succulent du numéro 44. Ainsi la bête mutante traversa les lignes adverses.
Soudain une ombre obscurcit le ciel au-dessus des deux équipes qui s'empoignaient : un vaste morceau de volait en sifflant vers les joueurs...
Un silence de plomb tomba lorsque le rocher se fracassa sur la tête de l'Orgre.
Des viva montèrent des gradins et les cadavres animés voyant la pierre d'angle de l'attaque humaine s'effondrer se jetèrent dans la mélée avec un petit sourire narquois empli d'une juste satisfaction.
Sans trop comprendre pourquoi le ballon atterit aux pieds d'un Zombie ou d'une Goule, l'aspect décrépi vaguement vivant me fait penser à une Goule...
La créature réussit alors un miracle suprème : elle parvint à ramasser la balle !
Puis prise d'un élan héroïque la lança vers le Lycantrope démarqué derrière l'équipe adverse. Malheureusement, à cause d'une trop grande décomposition ou d'un régime trop pauvre en calcium, le bras de la créature se détacha lamentablement et tomba à terre.
Un humain sournois qui avait réussi à passer les lignes mortes parvint à capturer la balle devant les yeux vides des morts qui ne comprenaient visiblement pas tout ce qui se passait...
L'humain se lança dans un sprint magnifique qui restera dans les annales de l'histoire du BB comme le plus....INUTIULE de tous car l'arbitre siffla juste à ce moment la fin du match.
La rencontre se termina par une victoire des Nameless Necromantic qui en profitèrent pour se gausser d'une manière fort peu fair-play des Pendragons.
Chose sur laquelle le public enchâina bien sûr.

Quant au rocher, on m'apprend qu'il provient du trébuchet du Seigneur Gontranc de Lancevin qui avait parié une grosse sommme sur la victoire des Mort-vivants.
Au moins la morale est sauve, un instant, j'avais cru que ce rocher avait été envoyé par un simple tricheur.

Ainsi se finit ce match. J'espère que la prochaine fois, je serai à l'heure.

_________________
"The body is but a vessel for the soul, a puppet which bends to the soul's tyranny. And lo, the body is not eternal, for it must feed on the flesh of others, lest it return to the dust from whence it came. Therefore must the soul deceive, despise and murder men."
— A.J. Durai

"Réservez votre mépris, il y a tellement de gens dans le besoin."

"Je ne suis pas un traître, je suis lunatique, nuance."



[center]
avatar
Julien Recoquillay

Nombre de messages : 1306
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendragon contre "Nameless Necromantic"

Message par Pierre le Dim 27 Sep 2009 - 19:09

Premiérement oui je suis vivant!!
Deuxiémement, bravo à toi commentateur pour avoir fidélement traduit la déroute humaine!!
avatar
Pierre

Nombre de messages : 30
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum