Fumble Rôlistique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fumble Rôlistique.

Message par Julien Recoquillay le Lun 11 Mai 2009 - 22:08

Je sens déjà votre curiosité titillée par ce curieux titre contenant le mot "fumble".
Vous vous dites sans doute : "Quelles anneries va-t-il déblatérer et sur quoi ?"
Uni à vos pensées, je ne peux que me délecter de vous faire lanterner un peu et vous compter la genèse de cette chronique qui sera je l'espère aussi savoureuse et légère qu'un Sachertorte (gâteau allemand) couvert d'une TRES épaisse couche de chantilly (de la vraie, pas de l'allégée.).

Alors voilà, perdu dans mes pensées, marchant sur le chemin menant de ma modeste chambre à ma faculté adorée, je me demandais sur quoi je pourrais bien faire une chronique, sachant que cela faisait un moment que mes petits frénétiques n'avaient pas pondu une de ses logorrhées numériques dont j'ai le secret.
Mais hélas, rien ne venait...
Désespéré, en proie à un syndrome proche de celui de la page blanche, mon dégoût de moi-même atteignait son paroxysme. Lorsque je le vis.

Créature irréelle aux écailles d'un rouge grenat, ses longues et majestueuses ailes flottant aux vents alors qu'une patte griffue faisait tourner des dés de toutes les formes.
Un dragon...
Message divin auréolé comme pouvait l'être Dieu dans Sacré Graal.
Alors je sus. Une vérité profonde venait de surgir.

Donjons et dragons, le film. Tel allait être la cible de ma plume acerbe mais juste (ou presque.)

Sonnez clairons, sonnez trompettes et préparez le sac à vomi !

Tout d'abord voilà de quoi vous mettre en bouche : http://www.youtube.com/watch?v=6h2s6o3E8fA&hl=fr

Je vous tout chose là. Je suis certain que votre pire libido nanardeuse vient de s'éveiller. Rien que la bande-annonce place la barre très haut...
Accrochez-vous à vos sièges, dégrafez vos ceintures et préparez un paquet de mouchoirs. C'est la seule façon de voir ce film sans tenter d'actes d'automutilations....

Bon alors...
Par où commencer....

Ah si je sais !

Le scénario.

Bon alors dans le genre "J'ai adapté une licence à succès sans la comprendre", ce film est un leader incontesté. Malheureusement, il n'est qu'un cadavre faisandé dans celui des "bon films"...
Pourquoi ? Et bien voilà le pitch :

Un méchant mage campé par un Jeremy Iron cabotin au possible (Jeremy, en 2000 tu avais encore une carrière, comment as-tu oser commencer à l'enterrer ainsi.) servit par une sorte d'armoire à glaceen armure est vraiment méchant....Il tente de voler l'essence magique de dragons pour devenir le plus puissant. Logique.
SAUF que non de dieu, le dragon en question est un dragon d'Or pas une merde de pseudo-dragon et une saloperie de mago réussi à en choper un ? Je dis bravo. Comment c'est le quatrième ?....
Et la ville a toujours pas été rasée par des Dragons d'or et d'Argent furieux rejoint par des Cuivres ?
Bon bah....Oublions ce que nous connaissons de ADD, je crois que c'est l mieux...

Le problème est que le vilain magicien n'y parvient pas et le dragon se rebiffe -encore-, finissant par être tué à l'aide d'un herse. OK.
Le sang du reptile géant coule....Dégouline par les égouts, atteint la rivière qui s'enflamme. Donc le sang de dragon s'enflamme au contact de l'eau.
J'y vois un petit problème : le sang contient une bonne part de flotte...
Oublions un peu la biologie aussi.
Attendez une voix mystique me dit quelque chose : "TGCM !"

Curieux acronyme mais bon sans importance.
Cette scène d'une rivière en flamme permet l'introduction des deux loos..héros du film. Deux voleurs dissertant sur le fait que les mages sont des salauds opprimant le peuple, détraquant le temps. Bref un bon discour qui semble partagé par la populace. On se demande même pourquoi les gens ne font cramer les sorciers sur des bûchers histoire de rire un coup.
On nous apprend que les sorciers c'est trop dangereux...
Je vais donc spoiler la bataille finale : on voit en gros une trentaine de mages qui tire une vague boulette de feu toute les 10 minutes...Je crois qu'une petite foule en colère suffirait à les tailler en piège...Quand on dit que la masse est composé d'abrutis moutonnifiés, c'est vrai. Surtout si c'est un film sur ADD qui le dit.

Enfin bref, plein d'une juste morgue, nos deux compères escaladent à mains nues et grappin une façade d'environ 250 mètres de haut pour arriver au 200è étages de la tour d'un mago.
Ce qui pour des PJ niveau 1 est pas mal. Mais ils ne sont que niveau 1 et vont faire un tel barouf que je me demande comment ils sont pu survivre en tant que voleur aussi longtemps...
Du coup, ils se font chopper par la jolie apprentie du mage.
Enfin jolie, c'était le rôle qu'il était censé jouer...

Diverses choses arrivent : trahisons en moins de 2 jours du vilain sorcier via des arguments miteux (l'impératrice veut abolir les privilèges des sorciers ! Infamie !) pour se faire couronner Empereur et récupérer le Sceptre.
Car ce sceptre permet de contrôler les Dragons d'or...
*Connexion sur [Sceau de pureté]*

Ce moment de détente terminée, mes idées remises en place, je peux continuer. Le sceptre permet donc de commander aux plus puissantes de toutes les créatures, les Dragons d'Or....

*Connexion sur [Sceau de la chasteté]; va chercher un nouveau paquet de mouchoirs*

Ne vous moquer pour tenir si vous regardiez le film, vous devriez faire ça ou sacrifier des poulets en plasmoldiant. J'ai pas de poulets sous la main alors avec ce que je peux.

Bref laissons cette débilité pour reprendre les aventures du groupe auquel s'ajouteront joyeusement une elfette qu'on essaie de nous faire passer pour vach'tement plus belle que n'importe qu'elle femme humaine...Mouais...Tous les goûts sont dans la nature...Je crois que je préfère l'apprentie....
Un nain cliché viendra aussi....

Et via d'habiles ressorts scénaristiques, nous apprendront que l'un des voleurs est un simple sidekick niveau zéro et que le héros est en fait :
un voleur 1/ Guerrier 67/Archimage 28.
Et oui tout est possible à ADD.

Enfin bref un de mes moments favoris restent le trip sur un parchemin qui se révèle être une porte sub-espace emmenant voir un fantôme. Et cela activé par un plouc bouseux, le héros qui dévoile alors une part de ses 28 niveaux de mage.
Ou alors comme dit une petite voix : TGCM !

Pour continuer, il faut savoir que nos héros vont devoir trouver le sceptre de contrôle sur les Dragons Rouges !!!
Oui vous lisez bien !!!
Sur les Dragons Rouges, les bêtes juste en dessous ou égales aux Dragons d'Or.

Alors juste une question car le réalisateur était un joueur de ADD : Sombre crétin ! Tu crois vraiment que des bestioles comme les rouges vont laisser vivre un mec ayant conçu un tel artefact et surtout laisser cet objet intact sans le détruire ou le planquer dans une grotte garder par au moins deux des leurs ?
Même les Dragons d'Or bousilleraient le moindre idiot qui ne ferait qu'avoir cette idée !

Donc pour finir y a une baston finale mais il manque quelque chose. D'après la liste de base des nanards fantasy, le héros doit : -Trouver l'objet suprême.
-Se le faire voler par les vilains
- Sauver le gentil roi ou la gentille Reine
-Perdre son meilleur ami
-Se taper la bonnasse du film
-Sauver le monde

Bon alors le film étant bon enfant, on retire "se taper la bonnasse". Perdre le meilleur. C'est fait. Etc.
Mince, il n' a pas sauvé le monde !
Faut qu'une simple rébellion ne va pas entrainer l'apocalypse...
Comment ? Si ? Ah oui en effet.

Alors il faut savoir que les dragons sont les vecteurs de la Mana du monde donc si beaucoup meurent, le monde est détruit or le méchant va contrôler les Rouges et l'Impératrice les Dorés...Donc beaucoup de reptiles vont mourir donc destruction du monde...
CQFD...ou plutôt : TGCM !

Bon bah le monde sera sauvé et l'apprentie roulée dans le foin (à la fin après un mariage bien sûr).

Bref passons au reste.

-Les acteurs.
Quand j'avais 12 ans, le jeu des acteurs ne me dérangeait. Remarquez, aujourd'hui c'est pareil car il n'y en pas un seul qui mérite la mention "jeu d'acteur."

-La musique.
....Moyenne....

-Les incohérences avec l'univers qui est "suivi fidèlement".
Si je devais toutes les faire, j'aurais les doigts en sans finissons juste avec celle-ci : un Tyrannoiel en chien de garde.


Note : 8/20 en tant que film 13/20 en tant que nanard.

Et je suppose que vous vous demandez ce que veut dire TGCM ? Et bien tout simplement : Ta Gueule ! C'est Magique !

Et pour finir, la bande annonce du 2 car ils ont osé en faire une suite !
http://www.dailymotion.com/bookmarks/Smyrne/video/x6pliv_donjons-dragons-la-puissance-suprem_shortfilms

_________________
"The body is but a vessel for the soul, a puppet which bends to the soul's tyranny. And lo, the body is not eternal, for it must feed on the flesh of others, lest it return to the dust from whence it came. Therefore must the soul deceive, despise and murder men."
— A.J. Durai

"Réservez votre mépris, il y a tellement de gens dans le besoin."

"Je ne suis pas un traître, je suis lunatique, nuance."



[center]
avatar
Julien Recoquillay

Nombre de messages : 1306
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumble Rôlistique.

Message par Génial Florent le Lun 11 Mai 2009 - 22:18

J'ai vu ce film il y a quelques années n'ayant pas le regard aussi acéré et ne connaissant pas l'univers, c'était plaisant.
À l'époque étant casse-pied (ne prenez pas la perche^^) j'avais insisté pour que mon père le voit et m'avait annoncé à ma grande surprise qu'il trouvait ça "nul et ennuyeux". Là, j'ai commencé à réfléchir un peu (mince ça rejoint ce que disait ma prof de philo, on est vraiment bête à ct'âge là [sort sa canne]) et c'est vrai que c'était pas terrible.

N'empêche, il y a un truc qui le différencie du formaté de base : un des deux héros meurt (avec la musique "à la seigneur des anneaux1 à la sortie de la mine de la Moria après la chute de Gandalf mais en moins bien")

Bref, Julien bien résumé : TGCM

_________________
Je ne suis pas un joueur lâche, je suis un joueur qui survit....

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Je ne vous demande pas de comprendre pourquoi je suis un génie sinon nous serions deux, juste de l'accepter

------------------------------------------------

Mon talent n'a d'égal que ma modestie

*

Il y a des moments dans les parties où il faut prendre son courage à deux mains et décamper comme des hommes.
avatar
Génial Florent

Nombre de messages : 465
Age : 27
Localisation : Dans le TGV
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumble Rôlistique.

Message par Pierre le Mar 12 Mai 2009 - 0:00

Tu pourrais continuer sur ta lancé en chroniquant une autre bouse fantastique avec ce chére Jeremy: Rien de moin que l'adaptation cinematographique de Eragon (Dont je sais, Julien, que tu es fan de la premiére heure...)
avatar
Pierre

Nombre de messages : 30
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumble Rôlistique.

Message par Julien Recoquillay le Mar 12 Mai 2009 - 9:07

Je devrais ! Mais mon objectif est de voir ADD 2 car il est sur dailymotion !!!
Puis de le chroniquer.
Et il n'y a pas un des deux héros qui meurt dans Dungeons and Dragons.
Il y a un side-kick qui meurt. C'est une nuance de taille.
La mort d'un héros est triste, lyrique et surtout pleine d'un message de haine, apologie absolue du fait que le Bien DOIT triompher sur le Mal.
La mort d'un side-kick provoque un grand : "NOOOOO"* de la part du héros, ce qui permet lorsque l'on est pas sûr de qui est le Meneur et qui est le Side-kick permet de les différencier à coup sûr.

*Avec une grimace surjouée, bien évidement.*

Et pour ceux qui ne saurait pas : Side-kick : second du héros, servant d'élément "comique" et donc de faire valoir.

_________________
"The body is but a vessel for the soul, a puppet which bends to the soul's tyranny. And lo, the body is not eternal, for it must feed on the flesh of others, lest it return to the dust from whence it came. Therefore must the soul deceive, despise and murder men."
— A.J. Durai

"Réservez votre mépris, il y a tellement de gens dans le besoin."

"Je ne suis pas un traître, je suis lunatique, nuance."



[center]
avatar
Julien Recoquillay

Nombre de messages : 1306
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beurrgll

Message par jean le Mar 12 Mai 2009 - 13:24

Excusez l'onomatopée, c'était un reflux gastrique mal contenu. Et oui, ce ne sont pas que des films à chier, ils sont aussi gerbants. Pour la petite histoire, le grand Jeremy Irons a participé à ces nanars car il a fait partie du team Citadel (les figurines) et était un ami personnel de feu Gary Gigax. Bref, sachant que sans lui ces franchises perdraient 95% de spectateurs, il s'est visiblement sacrifié (je tire ces infos du Wèbbe, j'espère au moins qu'elles sont vraies...)

Dans le genre "massacre à la tronçonneuse scénaristique" on trouve aussi Wing Commander...
avatar
jean

Nombre de messages : 1276
Age : 41
Localisation : Ezanville
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumble Rôlistique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum