historique Ambra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

historique Ambra

Message par Rémy le Dim 1 Jan 2017 - 7:21

Salut! Voila j'ai commencé à rédiger l'historique d'Ambra et voiçi la première partie. Je l'ai écrite sous forme d'un dialogue entre deux personnes enfin vous verrez bien.J'ai survolé la mythologie azteque et plus. il peut avoir quelques incohérences. Bonne lecture!


-          ….huuuumm…huh….Qui êtes-vous ? Ou je suis ??? POURQUOI JE SUIS ATTACHE ?
-          Allons respirez, calmez-vous ce n’est pas en s’affolant que nous pourrons avoir une conversation normale.
-          Quoi une conversation ? Je suis attaché dans une pièce vide, je ne sais pas où je suis, je ne sais pas ce que vous me voulez et vous me demandez de rester calme ? et mes collègues bordel, ils sont où ? J’étais dans le bus et… Merde le camion…. Ou sont mes collègues ?! Ils so..
-          Morts, vos collègues sont morts. Le camion a transpercé le bus qui a fini écraser par la cargaison … Vous êtes seul…. Monsieur ?
-          ….. Nan nan nan je dois délirer, c’est encore un de ces cauchemars. D’habitude je me mort le doigt pour me réveiller mais la……
-          Voyons arrêter ces enfantillages ! Vous vous faites mal !
-          …..
-          Ecoutez, si je vous détache vous consentirez à m’écouter ?
-          … Ça ne marche pas peut être si je bascule sur cette chaise…
-          ….
-          .…
-          C’est bon vous avez repris vos esprits ? Peut-on discuter ?
-          …Alors c’est vrai ? L’accident ? Ce n’est pas possible que je sois le seul survivant ! Et vous êtes qui ? Vous me racontez que je suis le seul rescapé, mais si c’était le cas je serais à l’hôpital et non attaché sur une chaise ?
-          Voulez-vous qu’on enlève vos liens ?
-          Oui S IL VOUS PLAIT !
*claquement de doigts*
Hein, c’est qui elle ? Je vous remercie hein maintenant si vous pouvez me montrer la sortie….
-          Monsieur… Hélas Vous sortirez de cet espace qu’après avoir eu une discussion avec moi…
-          Ah Oui ?! Voyez-vous je pratique la boxe depuis plus de 5ans ! Laissez-moi sortir et vous…
-          Assis.
-          …. Quoi ? Comment …
-          Maintenant c’est moi qui pose les questions, je ne voulais PAS arriver à ce genre de méthode mais si vous continuez dans cette voie je serai dans l’obligation de recommencer c’est clair ?!
-          …oui...
-          Bien, commençons par le début… Votre nom ?
-          Adrian… Adrian Miller ? …Et. Vous ?
-          Votre profession ?
-          …. Je suis historien spécialisé dans les civilisations méso-américaines, j’étais en route avec mes confrères pour un colloque à la nouvelle Orléans quand…
-          Bien…. Enchanté Adrian Miller !
-          De même. Je présume…. Je suis mort c’est ça et vous êtes la mort ? Vous pouvez contrôler mon corps….
-          Mais non voyons !  Il serait prétentieux de ma part de me revendiquer comme LA mort !
-          Alors vous êtes…. Quoi ?
-          Vous le saurez bien assez tôt…ou tard… Question de relativité…
-           … Je ne comprends pas… que me voul
-Dites-Moi, vous qui êtes expert en civilisation méso-américaine que pensez-vous de la mythologie de Tezcatlipoca ?
-          Un dieu aztèque ? un des plus craints du panthéon ?
-          Et comment est né ce mythe ?
- Par son frère Quetzalcoatl et la destitution de teotihuacan ? Mais pourquoi ces questions ? Je ne comprends pas, pourquoi me parler de la mythologie aztèque ?
 
-           Oh, une ancienne coutume que j’apprécie… et surtout pour honorer les anciens.
-          … je dois en déduire quoi ?
-          Que je vais vous raconter une histoire !
-          Sur les aztèques ?
-          Oui mais pas que, vous voulez quelque chose à boire avant qu’on commence ? Esther apportez un café à m.miller !
….
-          …Merci...
-          Bien ! Cette histoire débute à Teotihuacan par la naissance d’une petite fille a la peau si blanche qu’elle pouvait se confondre aux nuages, aux cheveux d’une noirceur que seul la nuit en avait le secret et des yeux rouge sang. Ses parents, enfin, vous savez, à cette époque l’accouchement n’était pas aussi facile qu’aujourd’hui, bref, son père vit un mauvais présage dans la couleur des cheveux de sa fille et appela un prêtre.
Celui-ci à la vue du nouveau née conseilla au nouveau papa de donner sa fille au temple de Tezcatlipoca, que sa destinée était de  dédier sa vie à ce dieu jusqu’à et par-delà la mort. 
-          Mais Tezcatlipoca n’existait pas à l’époque son mythe apparaitra bien plus tard !
-          Car les traces ont été effacées mon cher ! Mais laissez-moi continuer.  Cette petite fille dédia ces 25 premières années au culte de divers dieux mais principalement celui d’Tezcatlipoca. Elle assista aux sacrifices et les pratiqua par la suite, n’ayant pas de noms on la surnomma Cuetlaxochitl pour ses yeux rouges.  Elle n’était gère appréciée par les autres prêtres et prêtresse et craint par la population pour sa foi et sa dévotion totale aux dieux et particulièrement à Tezcatlipoca.   Un jour, enfin plutôt une nuit... alors qu’Cuetlaxochitl préparait les prochains sacrifices pour son dieu, le grand prêtre vint à elle et lui annonça qu’elle avait le « privilège » d’accompagner les sacrifices dans la salle célestes là où le grand prêtre était le seul à pouvoir rentrer et accomplir les sacrifices de nuit. Quel honneur vous me direz ! Etre au plus proche de son dieu et effectué les rituels les plus secrets dans une salle interdite à tout son peuple ! Mais vous ne pouvez imaginer la surprise d’apercevoir une autre personne dans cette salle !
-          Un autre prêtre ? ou le roi peut être.
-          C’était un homme au teint aussi blanc qu’elle ! Coiffé d’une couronne de plumes multicolores, il était petit, portait des vêtements luxueux et paré bijoux que Cuetlaxochitl n’avait jamais vu de si beau. Il s’approcha et proclama qu’il était Tezcatlipoca !! il rajouta que la jeune prêtresse a été choisis parmi toute pour être sa femme.  Cuetlaxochitl ne put s’empêcher de sourire. Son dieu implacable, craint et cruel serait ce nabo en parure de cérémonie ?! Impossible.
 A la vue du regard moqueur de la prêtresse, cet homme plaqua celle-ci au sol par une force surhumaine et lui enfonça ses longues dents dans le cou.
Ce que ressentit Cuetlaxochitl fut de l’extase. Non pas grâce à la morsure mais à ce qu’elle injectait dans son corps. Elle en voulait plus, encore plus…cette sensation de bienêtre et de calme procuré par ce fluide, elle ne pouvait plus s’en passer.  Puis le petit homme se retourna vers les sacrifices et commença aussi à les mordre... Mais cette fois-ci ceux-ci ne complaisaient pas dans l’extase mais dans la frayeur et la « douleur » de voir leur corps se faire vider du fluide vital commun aux humains.
-          Hein ? Vous voulez dire le sang ?
-          …oui…
-          Vous êtes en train de me raconter une sordide histoire d’amour entre une prêtresse masochiste et un cannibale ?!
-          AHAHAHAHAH, c’est la première fois que j’entends cette théorie ! Amusant vraiment, très amusant ! Enfin, continuons.  Après cet évènement, Cuetlaxochitl, devenu accroc à cette nouvelle drogue…
-          -le sang ? mais...
-          Taisez-vous.  Donc devenu dépendante du petit homme, elle menait une double vie. La journée elle continuait ses rites et prières et le soir devait satisfaire les moindres désirs de son …  « Maitre » … que ce soit en matière de sacrifice ou charnel, aussi malsain et pervert soit-il.  Elle détestait ça. Servir un faux dieu et répondre à toutes ses demandes. Mais l’attrait de cette drogue était trop forte et puis plus elle en avait plus elle se sentait mieux aussi bien physiquement que mentalement. Cette routine dura plusieurs années auxquelles cette prêtresse renforça sa dévotion envers Tezcatlipoca et son aversion pour le nain suceur de sang.  Mais emprisonné dans son addiction elle n’avait aucun moyen de se défendre et restait l’esclave du faux dieu.  Mais tout ceci changea une nuit de pleine lune où, comme à son habitude Cuetlaxochitl entra avec le grand prêtre dans la salle céleste afin d’attendre les ordres de l’autre.  Mais contrairement à son habitude il ne demanda pas des services perverts mais simplement de surveiller les servants de tlaloc, dieu de l’eau, de la pluie et de la végétation et de rapporter tout « bâton de cérémonie » anormal, différent, original. Et s’il n’y avait pas de résultat probant, celui-ci arrêtera de fournir Cuetlaxochitl en drogue.
Le jour suivant celle-ci s’empressa de se rendre au temple de tlaloc, même si elle n’avait pas …les droits de passage…. Sa réputation la précédait et les gardes ayant peur d’être maudit par la prêtresse blanche fermaient les yeux sur son passage.  Ne sachant pas où exactement chercher, elle arpenta le temple dans tous ses recoins mais ne trouva rien de pertinent à part un tombeau. Un tombeau dans une salle de prière.  Assez curieux pour que notre petite prêtresse veuille l’ouvrir. Elle n’eu pas eu le temps quand un homme, encore, la plaqua au sol, et l’assomma. Elle se réveilla toujours devant ce tombeau, ouvert cette fois-ci. Devant elle se dressait un vieux-homme qui s’appuyait contre un baton…a la construction peu commune.  Il se présenta affirmant être tlaloc dieu de l’eau. Cette fois-ci Cuetlaxochitl ne put s’empêcher de rire expliquant qu’elle avait déjà rencontré un autre faux dieu comme lui et que vous n’êtes que des suceurs de sang faisant honte aux vrais dieu en usurpant leurs identités.  « Tlaloc » lui répondit : « qu’il comprenait sa frustration de servir une personne aussi perverse que Tezcatlipoca, et qu’il serait prêt à l’aider si elle accomplissait un service pour elle, bruler, planter un morceau de bois dans son cœur ou encore ouvrir le tombeau en pleine journée de son maitre. En répartit il lui donnera le remède à son addiction et pourra vivre à nouveau normalement. 
avatar
Rémy

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 14/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par Benjamin L le Lun 2 Jan 2017 - 13:45

Eh bien c'est beau tout ça ! Va falloir que j'y pense moi aussi maintenant !!

_________________
BNJ
avatar
Benjamin L

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 13/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par Rémy le Mar 3 Jan 2017 - 2:07

Merci Smile ouais ca serait cool qu'au moins chacun des sirs ont un historique! Histoire de personnifié le perso
avatar
Rémy

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 14/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par Luc P le Mar 3 Jan 2017 - 9:40

j'ai un historique , mais il est secret Razz
avatar
Luc P

Nombre de messages : 218
Age : 21
Localisation : Moisselles
Date d'inscription : 23/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par jean le Mer 11 Jan 2017 - 6:03

Très bien vu. Oui la relation goule/kindred est toujours perverse et a sens unique. Et parfois ca finit mal... par contre un kindred ancien ne donne jamais son Vrai Nom...
avatar
jean

Nombre de messages : 1169
Age : 41
Localisation : Ezanville
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par Rémy le Mer 11 Jan 2017 - 10:45

je sais, mais faut voir la fin pour comprendre pk elle dits son noms
avatar
Rémy

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 14/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique Ambra

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum